Biographie

 

Artiste-peintre professionnelle, Aygerim Syzdykova est originaire du Kazakhstan et vit à Montréal depuis 2009. Diplômée d’Institut Académique d’État des Beaux-arts Vassili Sourikov (Moscou) www.surikov-vuz.com, Aygerim maîtrise aussi bien la peinture (huile, aquarelle, acrylique et pigments) que les techniques  d’art murale (fresque, graffite, mosaïque et encaustique).

 

Depuis 2001, Aygerim Syzdykova organise des expositions solos et participe à des expositions collectives à Moscou et à Montréal. Si certains de ces tableaux sont aujourd’hui exposés de façon permanente au Musée d’Art Moderne de Moscou, ses tableaux sont mis en lumière à Montréal à la Maison de la culture (Centre Henry-Lumieux) de Lasalle et au Conseil Interculturel.

 

Dès son arrivée à Montréal, elle œuvre au sein de projets de commandes publiques en collaboration avec plusieurs artistes Américains reconnus afin d’embellir les espaces publics et institutionnels aux USA et au Canada anglophone.

 

Passionnée de peinture murale médiévale italienne (Giotto, de Piero de la Francesco) et russe (Théophane le Grec), Aygerim Syzdykova se consacre maintenant à la peinture aux pigments à la fresque et à  l’encaustique. Ses tableaux mixent plusieurs matériaux : acrylique et pigments et la fresque sur béton.

      

En ce moment, Aygerim réalise le projet Steppe subventionné par CALQ. L’idée principale de ce projet est l’unicité de l’homme comme création parfaite et sa relation harmonieuse avec la nature, telle qu'elle la voit dans la vie traditionnelle de ses ancêtres.

Démarche artistique

                 

Aygerim Syzdykova artiste-peintre qui dans ses œuvres utilise des techniques différentes telles que des pigments naturels fusionnés avec de la colle; de la peinture à l’huile; l’acrylique, l’aquarelle et la tempera. Les matériaux qu’elle utilise sont le reflet de ses émotions intérieures, ainsi que le résultat  de sa formation artistique.

 

Ayant étudié à l’Institute des Beaux-arts de Moscou, elle fréquente l’atelier d’artiste Pavel Nikonov, spécifié par l’enseignement de la composition comme une des sciences. Dans le cadre de son travail créatif et de sa formation dans les techniques de la peinture murale, elle décide de prioriser l'étude des œuvres de Giotto, Piero de la Francesco, Andrei Roublev et Théophane le Grec. Alors elle est  inspirée par l’art primitif, l’art de l’Antiquité, du Moyen-âge italien et de Quattrocento. Cela a jeté les bases de ses influences pour ses créations ultérieures. Le fait de découvrir les artistes cités ci-dessus lui ont donné confiance et ont contribué à son épanouissement personnel.

 

En 2006, elle crée un projet qui est basé sur la culture de son origine, des kazakhs, où Aygerim influencée par l’art de l’Europe de l’Ouest et de l’Est de Moyen-âge montre la vie des peuples nomades et leur vie simple et romantique, ainsi que leurs relations avec la nature sauvage. Elle réalise ce projet en sept tableaux en amenant les fines couches de la peinture à l’huile.

 

En ce moment, Aygerim peint les tableaux relatifs à la vie quotidienne, éclairant la simplicité et la familiarité qui nous entoure, même si parfois nous ne l’apprécions pas. Chacune de ses œuvres met en scène l'harmonie de l’homme et son environnement, ainsi que le sentiment d'expansion de l'éternité.

  • Facebook
  • Pinterest
  • Instagram